Les trois partis traditionnels font un choix au rabais !

Pour le président de DéFI, Olivier Maingain, et le vice-président exécutif, Jonathan Martin, la réforme des cumuls des mandats annoncée par les trois partis traditionnels PS, MR et cdH prouve une nouvelle fois que ces trois partis sont incapables d’amorcer une véritable réforme de la gouvernance publique en Wallonie.

Certes, les règles en vigueur concernant le décumul des mandats étaient absconses et ne permettaient pas aux électeurs de faire leur choix en connaissance de cause car le décret de 2010, voulu par Ecolo, était une usine à gaz, comparable au financement du photovoltaïque organisé par ce même parti.

Lire la suite...

Election du Chef de file

CarloCarlo Mendola sera le prochain chef de file de DéFI Gembloux en vue des élections communales de 2018.
Ce père de famille a rejoint Gembloux fin 2014, commune dans laquelle il travaille depuis bientôt 20 ans, avec la ferme intention d’installer le parti d’Olivier Maingain dans le paysage politique local. Il n’a rien d’un novice en politique. Ancien conseiller CPAS et Président de section à Etterbeek, il a eu la chance d’être collaborateur au sein de plusieurs cabinets ministériels et a également occupé le poste de secrétaire général des Jeunes FDF (devenu DéFi Jeunes il y a quelques mois).

C’est à lui que l’on doit, fort logiquement, la création de la section DéFI Gembloux en mai 2015. Le succès est au rendez-vous. En quelques mois, il a réuni autour de lui une équipe jeune et motivée, constituée de :

· Laurent Katz (vice-président)

· Thomas Katz (secrétaire)

· Noëlle Laurent (secrétaire adjointe)

· Amaury Alexandre (Président de DéFI Jeunes et trésorier faisant fonction).

Lire la suite...

N4 Enfin le début des travaux!

DéFI Gembloux se réjouit!

En effet, l’aménagement des feux tricolores entre la rue Baty de Fleurus et la N4 a enfin débuté.

Pour rappel, c’est depuis le mois d’avril 2016 que DéFI Gembloux demande aux autorités gembloutoises de prendre des mesures pour sécuriser ce tronçon. Trop d’accidents ont déjà eu lieux sur cette nationale traversant notre belle ville.

DéFI Gembloux veillera à ce que le chantier avance comme prévu.

En plus du tricolore au Baty de Fleurus, le marquage est rénové sur tout le tronçon évoqué. Des îlots sont démontés pour passer à deux bandes sur la plus grand distance possible. Le chantier devrait se terminer vers le 4 novembre 2016. Les feux devraient être opérationnels pour le 15 novembre 2016. Ces travaux contribuent à renforcer la sécurité des usagers.

Néanmoins aucune politique ne pourra jamais aller à l’encontre des comportements abusifs de certains usagers. Il lui revient, néanmoins, d’assurer la protection de tous les usagers et de réduire, autant que faire se peut, les risques liés à notre mobilité.

DéFI Gembloux restera bien entendu très attentif à la sécurisation globale de la N4.

Ci-dessous le plan des travaux (source: Facebook)

Organisation des élections communales d’octobre 2018 – Appel à candidatures

La section DéFI de Gembloux, se présentera aux suffrages des électeurs lors des prochaines élections communales d’octobre 2018.

Pour préparer cette échéance et conformément aux statuts du parti, nous adressons les trois appels à candidatures suivants :

– Appel à candidatures comme chef/fe de file.

Elu/e par l’assemblée générale, ce/tte dernier/re est chargé/e de coordonner l’élaboration de la liste des candidats aux prochaines élections communales et est la personne qui sera normalement appelée à tirer la liste DéFI.

– Appel à candidatures comme sage, membre de la commission électorale locale.

Désignés par vote secret par le comité de la section, deux « sages » composeront, avec le/la chef/fe de file, une commission électorale chargée de préparer les listes électorales selon la procédure prévue aux articles 49 et suivants des statuts des instances locales et provinciales.

– Premier appel à candidatures aux élections communales 2018. Un deuxième appel sera lancé en septembre 2017. Le cas échéant, un troisième et ultime appel sera lancé en janvier 2018.

Peut poser sa candidature aux élections communales

Tout citoyen belge inscrit au fichier des électeurs ou tout citoyen européen qui en fait la demande écrite auprès de la commune où il a sa résidence principale :

– apportant la preuve d’un extrait de casier judiciaire vierge de toute condamnation pénale ;

– domicilié dans la commune ;

– né au plus tard le 14 octobre 2000.

Lire la suite...