Album photo

  • 1
  • 2

Question orale, conseil communal du 19 décembre 2019

 

Le centre-ville et son parking

Monsieur le Bourgmestre en décembre 2017, le Collège décidait d’octroyer la gratuité du parking, géré par City Parking, chaque samedi du mois de décembre, ce qui avait pour objectif d’attirer plus de chalands auprès des commerces du centre-ville t et de surcroît à proximité de la patinoire.

Immédiatement DéFI Gembloux a félicité le Collège de l’initiative et vous suggérions de continuer sur votre lancée de maintenir l’action durant les mois de dit de soldes à savoir janvier et juillet. (Votre réponse fût plutôt positive : « …la proposition qu’il contient rejoint les réflexions du Collège développe dans le but de soutenir l’attractivité du centre-ville et qui l’ont conduit, cette année, à élargir les plages de gratuité tous les samedis du mois de décembre. Pour l’année prochaine, nous ne manquerons pas de prendre en considérations votre suggestion. »)

Malheureusement, en janvier 2018, les clients ainsi que les commerçants n’ont pu compter sur la gratuité du parking.

Par contre en juillet 2018, bingo, la gratuité du parking revenait pour le plus grand plaisir des clients du centre-ville, mais également des habitués de Gembloux Plage.
Nous voilà arrivé en décembre 2018 avec son traditionnel parking gratuit le samedi.

Monsieur le Bourgmestre voici mes questions :

Lire la suite...

Note de politique générale réaction du groupe déFI

Chers collègues, vous l’avez écrit et dit, Gembloux se développe, a cet égard, le conseil communal devra rester attentif à son développement tout au long de cette législature.
Cependant en vous écoutant, l’on pourrait croire que la nouvelle majorité se compose de deux nouveaux partis n’ayant jamais participés au pouvoir…
A vous entendre et a vous lire l’on pourrait croire que rien n’a été fait ces dernières années.
Mis à part quelques continuités que vous énoncez comme pour le Centre-ville la concrétisation du programme de la rénovation urbaine, le réaménagement de la rue Notre Dame ou encore de la place de l’Orneau, la nouvelle école de Beuzet, la rénovation du centre culturel…Qu’avez-vous fait pendant 6 ans ?


Cette majorité va ENFIN dresser un état des lieux de la pauvreté,...

Va ENFIN amplifier la politique du logement via un dispositif comme l’Agence Immobilière SOCIAL!
Va ENFIN s’intéressé aux voiries reste à savoir si le budget alloué à l’état de celles-ci sera réellement conséquent et NON comme nous l’avons connu ces 3 dernières années à savoir +/- 25000 en 2016, 55000€ en 2017 et enfin en 2018 (année électorale) + de 100.000€

Lire la suite...

Rencontre avec Remy Bauvin

Cher Lonzinois, chère Lonzinoises,

Remy
Vous le savez bien sûr déjà, je suis candidat et tête de liste du parti DEFI aux élections du 14 octobre prochain. Je suis un Bruxellois « recyclé » à la campagne. Je suis fils de maraîcher et outre mon travail comme fonctionnaire au Centre de recherches agronomiques Wallon de Gembloux depuis 1997, je poursuis l’œuvre de mon père. A Etterbeek, j’étais conseiller au C.P.A.S. Il me manquait seulement 15 voix pour devenir conseiller communal. J’ai suivi Olivier Maingain dans ses démarches. Lorsqu’il ma proposé de conduire une liste de DEFI, parti nouvellement installé en Wallonie, j’ai bien évidemment accepté. Ma famille et moi, nous nous sommes intégrés avec bonheur au village. Lonzée a une histoire très riche. Son passé nous laisse parfois pantois quand on l’évoque. Le village conserve des traces remontant à l’époque des grands dinosaures.   L’abbaye d’Argenton témoigne du passé des moniales. Le ruisseau d’Arton a fait frontière entre le duché de Brabant et le comté de Namur. Le XVIIe siècle est connu pour les procès de cinq femmes accusées de sorcellerie. Le village a dépendu pendant tout l’Ancien régime de la terre de Gembloux. A la Révolution française lui a donné son statut de commune à part entière avant de retourner à Gembloux en 1965, lors des fusions de communes. J’ai rencontré une personne qui connaît mieux que personne l’histoire de Lonzée. Il s’agit de Remy Bauvin.

Lire la suite...

DéFI Gembloux veut créer une Agence Immobilière Sociale (AIS)


Une Agence Immobilière Sociale est un organisme qui fonctionne comme une agence immobilière classique mais avec une finalité sociale.

Le but est de donner un toit à tous les Gembloutois sur le territoire de Gembloux.

Pour arriver à cet objectif, l’AIS propose aux propriétaires qui le désirent de mettre en location leurs biens avec plusieurs avantages dont notamment :

  • La garantie que les loyers seront payés systématiquement à temps.
  • La garantie de la remise en état du bien en cas de dégâts dûs au locataire.
  • Des aides financières et pratiques pour isoler ou économiser l’énergie consommée par son bien.

    Lire la suite...

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données