Elections communales d’octobre 2018 – Appel à candidatures

Cliquez iciBannerFacebooCandidats2017

La section DéFI de Gembloux, se présentera aux suffrages des électeurs lors des prochaines élections communales d’octobre 2018.

Pour préparer cette échéance et conformément aux statuts du parti, nous adressons un appel à candidatures :

– Appel à candidatures aux élections communales et provinciales d’octobre 2018.

Peut poser sa candidature aux élections communales

Tout citoyen belge inscrit au fichier des électeurs ou tout citoyen européen qui en fait la demande écrite auprès de la commune où il a sa résidence principale :

– apportant la preuve d’un extrait de casier judiciaire vierge de toute condamnation pénale ;

– domicilié dans la commune ;

– né au plus tard le 14 octobre 2000.

Lire la suite...

Donnez le meilleur de vous-même (décembre 2017).

voeux2017siteCarlo


Collecte de sang mensuelle par la Croix-rouge au Foyer communal

La Croix-Rouge de Belgique organise une collecte de sang ce mercredi 13 décembre de 15h00 à 19h00 au Foyer Communal, Place Arthur Lacroix.

Venez donc nous aider à sauver des vies !
Pochaines dates: 10 janvier et 7 février 2017.

DéFI exige une révolution éthique !

BonneGouveranceÀ la suite des dernières circonstances politiques, les instances dirigeantes de DéFIconstatent que les trois partis traditionnels PS, MR et CDh, portent une lourde responsabilité dans la dérive de la gestion publique et la perte de confiance des citoyens dans les dirigeants politiques.

Jour après jour, la presse révèle des scandales qui mettent en cause des mandataires de ces trois partis, préoccupés de gagner des rémunérations aux montants exorbitants et injustifiés. Ces mandataires PS, MR et CDh, ont manigancé, souvent de concert et en catimini, pour s’octroyer des revenus sans rapport avec la réalité de leurs prestations (et encore, dans certains cas, ils n’ont même pas presté…).

Lire la suite...

Fédération Wallonie-Bruxelles Les propositions de DéFI

DéFI a présenté ses propositions pour la Fédération Wallonie-Bruxelles lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ce lundi à 16 heures. Voici les propositions telles que présentées à la Presse :

POUR UNE  FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES  RASSEMBLEUSE ET EFFICACE

DéFI n’avait pas été associé à la majorité de la Fédération Wallonie-Bruxelles après les dernières élections régionales par ses partenaires de majorité à la Région bruxelloise, PS et CdH.

Aujourd’hui, en raison d’une crise politique inédite dans l’espace francophone, il est invité à participer à une nouvelle majorité. DéFI demande que les partis francophones dépassent la situation conflictuelle pour favoriser le plus large consensus possible  et ainsi préserver la Fédération plus indispensable que jamais car elle seule garantit l’unité des Francophones.

Vu le bref temps  qui reste à courir d’ici à la fin de la législature, l’objectif ne peut être l’élaboration d’un programme gouvernemental dont l’exécution devrait requérir plusieurs années. Il convient d’aller à l’essentiel, de renforcer l’institution et de pérenniser ses politiques essentielles à tous les francophones où qu’ils soient domiciliés.

Lire la suite...

Elections communales de 2018

DEFI Logo Baseline
En octobre 2018, #DéFI #Gembloux soumettra son projet de vie, de ville et de village au suffrage des gembloutoises et gembloutois.
Nous avons l'ambition d'apporter un changement dans la gestion publique de cette ville.
Nous voulons réaliser un projet alternatif et ambitieux, à l'écoute et dans le dialogue avec les habitants !
Pour porter ce projet et le faire connaître aux gembloutois, nous entendons présenter une équipe soudée derrière notre chef de file et Président de section , Carlo Mendola !
Notre équipe sera à l'image de Gembloux et au service de ses habitants !

Lire la suite...

Les députés DéFI refusent de participer à un blocage des institutions !

PFWB videLes députés DéFI du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) ont demandé au président Courard de faire fonctionner le parlement et de réunir d’urgence la Conférence des Présidents en y invitant un député DéFI, groupe reconnu dans l’assemblée d’origine mais pas au parlement de la FWB.

Lundi dernier, les députés DéFI ont pris connaissance du courrier du greffe du parlement de la FWB annonçant à la suite de la Conférence des Présidents, l’annulation de toutes les commissions parlementaires de la semaine ainsi que la séance plénière de ce mercredi 21 juin.

Lire la suite...

Le printemps des scandales...

DEFI Logo Baseline

Le printemps des scandales...en Wallonie et à Bruxelles #Samusocial #Kazakhgate #ISPPC #Publifin #Nethys et j'en passe.
Nous souhaitons tous un renouveau politique, une limitation dans la durée des mandats politiques, une diminution des intercommunales...
#Ensembleconstruisonsnotreavenir ! #DéFI #Gembloux2018
Cliquez-ici pour vous engager!

Pour une gestion publique efficace dans le respect d’une stricte déontologie !

BonneGouveranceL’intergroupe parlementaire DéFI s’est réuni ce mardi 20 juin à 11h et constate  que la situation politique francophone suscitée par la décision unilatérale du président du cdH, Benoît Lutgen, appelle un positionnement clair et sans ambiguïté des partis politiques pour préserver les intérêts majeurs des citoyens wallons et bruxellois et l’efficacité de la gestion publique dans le respect d’une stricte déontologie.

Lire la suite...

Interpellation citoyenne sur le projet d’implantation de Recumas à Mazy

mazypanoramaCe mercredi 3 mai 2017, à 19h, DéFI Gembloux, par la voix d’Amaury Alexandre, interpellera le collège communal au sujet du projet d’implantation d’une usine de traitement des déchets plastiques par la Sprl Recumas sur le site des anciennes marbreries de Mazy.

Nous invitons les Mazyciens et tous les Gembloutois qui le désirent à venir soutenir notre action afin de montrer que la mobilisation continue.

Voici le texte déposé auprès de la commune :

Interpellation citoyenne concernant le projet d’implantation d’une usine de traitement des déchets plastiques par la Sprl Recumas sur le site des anciennes marbreries de Mazy

Conseil communal de Gembloux du 3 mai 2017

Le 15 février dernier, s’est tenue à Mazy une réunion rassemblant de nombreux citoyens mazyciens, bossiérois, plus largement de Gembloux et de Jemeppe-sur-Sambre. Tous sont inquiets de voir le site des anciennes marbreries de Mazy devenir une usine de traitement des déchets plastiques, et ce même si l’on peut saluer ce type d’initiatives de manière générale. Je ne reviens pas sur les détails de la réunion ni du projet puisque ceux-ci sont, je pense, bien connus de l’ensemble du collège et du conseil communal.

Lire la suite...